dimanche, le 3 novembre 2019.

Tricoter et relier le pouce au corps de la mitaine : deux techniques

Disclaimer : cet article n’a pas pour objectif de vous expliquer comment tricoter le corps de la mitaine, vous trouverez de nombreux patrons (payants et gratuits) pour ce faire.

Le corps de votre mitaine est terminé et vous vous retrouvez face aux mailles mises en attente pour le pouce. Que faire maintenant avec ce ridicule diamètre à tricoter ? En fonction des patrons, la méthode va différer, mais vous pouvez choisir votre méthode, comme souvent en tricot.

Deux possibilités s’offrent à vous : tricoter le pouce en rond (en magic loop) ou tricoter le pouce en aller-retour.

Dans la première partie de l’article, nous allons analyser ces deux techniques afin que vous puissiez faire le choix qui vous convient le mieux. Ensuite, dans la seconde partie, j’essayerai de vous guider dans votre pratique à l’aide d’un tuto photo.

A titre indicatif, sachez que, personnellement, j’utilise les deux techniques en fonction de mon humeur et de ma patience du moment.

Avantages et inconvénients

Tricoter le pouce en rond

L’avantage est évidemment l’absence de couture. Même s’il vous faudra faire un ou deux points pour "boucher les trous", aucune couture ne viendra vous gêner le long de votre pouce quand vous porterez vos mitaines. Notez qu’il y aurait moyen de ne pas avoir de trou du tout en relevant plus d’une maille (voir tuto ci-dessous), mais autant une manche un peu plus large de deux ou quatre mailles ne fait pas de différence, autant sur un pouce je ne suis pas convaincue. Se retrouver avec un pouce trop large laisserait passer le froid. Pire, imaginez qu’il glisse sur votre pouce de chair et d’os comme une chaussette glisserait sur votre cheville...

Le désavantage est essentiellement d’utiliser la technique du magic loop sur un si petit diamètre. Cela vous prendra plus de temps que de tricoter en aller-retour sur un nombre de mailles équivalent. Autre inconvénient : cette méthode peut s’avérer plus douloureuse pour vos doigts et vos mains, surtout si vous souffrez de certaines pathologies (arthrite, fibromyalgie...).

Tricoter le pouce en aller-retour

Comme évoqué plus haut, l’avantage de l’aller-retour sur un si petit nombre de mailles est la vitesse. Il ne vous faudra pas plus de trente minutes pour tricoter votre pouce, voire nettement moins en fonction de votre rythme de tricot.

Vitesse mais également facilité. Personnellement je trouve qu’il faut pas mal de patience pour tricoter en rond un si petit diamètre. Les doigts seront également nettement moins mobilisés en aller-retour.

Le gros désavantage est évidemment de devoir réaliser une couture sur toute la longueur du pouce. A vous de voir si la couture vous est hautement rébarbative.

Si elle est bien faite, vous ne la sentirez pas forcément et puis c’est aussi en fonction de votre sensibilité au toucher. Par contre le risque qu’elle se défasse à un moment ou un autre est bien plus élevé surtout si vous la faites à la main et que vous n’avez pas une grande expérience en couture. Mais là aussi, c’est à vous de voir si repriser des vêtements de temps en temps vous est rébarbatif ou pas.

Tuto pour tricoter le pouce en rond

1. Après avoir vérifié que votre mitaine est dans le bon sens (a priori l’extérieur à l’intérieur), mettez les mailles en attente sur votre aiguille (attention, le câble doit être suffisamment long pour permettre l’aisance nécessaire pour le magic loop).

2. Reliez le pouce au corps de la mitaine en relevant une maille au centre (plus ou moins au niveau de l’adducteur du pouce). Placez un anneau marqueur pour marquer le début du rang. Pour rappel, pour relever une maille, vous piquez dans une maille existante et ensuite vous la tricotez. Ici vous devez le faire avec votre fil "à vide" puisque c’est la première maille que vous tricotez. Positionnez-le comme lorsque vous tricotez. La sensation vous paraîtra sans doute bizarre puisque vous êtes "à vide", mais allez-y, c’est un coup de main (ou plutôt de doigt) à trouver.

3. Maintenant que cela est fait, vous pouvez tricoter jusqu’à ce que le pouce ait la longueur qui vous convient.

Comme vous tricotez en magic loop, vous devrez régulièrement faire glisser toutes les mailles sur le câble pour les re-répartir sur les deux aiguilles de manière équilibrée. Chaque fois que cet équilibre sera rompu, vous ne pourrez plus tricoter, vous serez bloquée, c’est normal ! Profitez de ce moment pour, de temps à autre, essayer votre mitaine et décider quand le pouce aura la longueur suffisante.

4. Une fois la longueur atteinte, vous pouvez rabattre les mailles. Attention de le faire souplement au risque d’étrangler votre pauvre pouce, voire au risque qu’il ne passe même pas la sortie.

5. Dernière étape : peaufiner votre travail en mettant un point de couture là où c’est nécessaire.

Pour coudre, j’utilise toujours une aiguille à laine et le même fil que j’ai utilisé pour tricoter. Au début, je doublais le fil par mesure de sécurité, mais force est de constater que ce procédé nuisait à l’esthétisme de mes coutures sur mes premières paires de moufles et de mitaines.

Attention de faire la couture sur l’envers de votre travail. Ici, je veux porter le jersey envers à l’extérieur donc vous voyez le jersey endroit sur la photo. Mais il se peut que, pour vous, ce soit l’inverse.

Pour me faciliter le travail, j’enfile toujours ma mitaine sur la main gauche et je fais la couture directement "sur mesure".

Voici le résultat sur l’envers...

... Et sur l’endroit.

Tuto pour tricoter le pouce en aller-retour

1. Première étape : mettre les mailles en attente sur votre aiguille.

2. Ensuite, regardez bien dans quel sens vous vous trouvez pour continuer votre point correctement. Exemple : si vous tricotez du jersey, si l’envers du jersey est tourné vers vous, vous devez commencer par tricoter un rang à l’envers (le prochain rang sera à l’endroit, etc.).

3. Essayez régulièrement votre mitaine pour juger de la longueur désirée pour votre pouce.

4. Une fois cette longueur atteinte, rabattez les mailles souplement. N’oubliez pas que ce que vous avez tricoté doit pouvoir faire le tour de votre pouce et être refermé.

5. Dernière étape, on sort l’aiguille et le fil pour coudre tout ça. Là aussi, je fais la couture directement "sur moi" en enfilant au préalable la mitaine.

Et voilà le résultat !

J’espère que cet article vous aura permis de mieux appréhender et visualiser la réalisation du pouce pour une mitaine. N’hésitez pas si vous avez des questions, des conseils ou des retours d’expériences.

NB : le pouce peut également être tricoté à l’aide d’aiguilles à double pointe, mais n’ayant encore jamais expérimenté cette technique, je ne peux la partager avec vous pour l’instant. Merci pour votre compréhension.

Rejoins-moi sur les réseaux ! =)
Facebook
Instagram
Mastodon

Et si tu lisais aussi:

Laissez-moi un commentaire

4 commentaires
  • zencindy , le mercredi 6 novembre 2019, à 11:05

    Merci pour cet article , et que penses tu de la technique qui consiste a tricoter une maille sur deux en glissant l’autre afin de tricoter un tube ? J’avais testé cette méthode à mes tout début mais je n’en entends pas souvent parler..

    Répondre à ce message

    • Vanessa Pesades , le mercredi 6 novembre 2019, à 11:35

      Et bien je ne la connais pas du tout. Tu avais justement tricoté un pouce avec ou autre chose ?

      Répondre à ce message

      • zencindy , le mercredi 6 novembre 2019, à 11:38

        Oui un pouce sur des moufles bébés, j’avais suivi un tutoriel vidéo , toutes les mailles sur l’aiguille, en aller retour et en glissant certaines mailles et en tricotant les autres j’ai eu un tube , j’étais fascinée 😅

        Répondre à ce message

        • Vanessa Pesades , le mercredi 6 novembre 2019, à 11:44

          Ben il y avait de quoi, cette méthode a l’air fascinante en effet ! Si je tombe dessus un jour, je l’essayerai et j’éditerai peut-être cet article du coup ;) C’est fou le nombre de techniques possibles en tricot !

          Répondre à ce message

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

.

Bienvenue...


.. sur mon blog tricot ! Tricoter est devenu essentiel pour moi, j’y ai véritablement trouvé ma voie/voix dans tous ses aspects. Ce blog est la porte ouverte vers mon univers, mais aussi vers le tricot en tant qu’art et artisanat. En espérant que, vous aussi, vous y trouviez votre voie/voix. Pour en savoir plus, je vous invite à lire ma rubrique "Causeries" et à vous promener sur le blog ! Bonne visite !

*Lien affilié

Recherche


Me suivre, ailleurs ...


Portfolio